Réduire votre cholestérol naturellement

L’équipe Recherche et Développement de Kitchendiet a mis au point la seule* gamme de mueslis où chaque portion est enrichie à hauteur de 100% des apports recommandés en Bêta-glucanes (3g par portion de 40g) pour réduire le taux de cholestérol et plus particulièrement le LDL cholestérol dans le sang.

 

11,60 Euros la boîte de 4 petits déjeuners (chocolat ou fruits rouges)
81,20 Euros le pack 1 mois (8 boîtes dont 1 offerte)

> A DECOUVRIR SUR LE SITE KITCHENDIET

 

Les bêta glucanes d’avoine : 3g par jour sinon rien !

Les Bêta-glucanes sont des fibres solubles extraites de céréales et en particulier de l’avoine qui augmentent le volume du bol alimentaire, ralentissent le transit intestinal mais aussi limitent l’absorption des lipides.

Les 2 agences française et européenne de sécurité alimentaire (l’AFSSA et l’EFSA) ont étudié le rôle de ces fibres et ont conclu à leur efficacité significative sur la réduction du cholestérol (baisse de 5 à 10%), du LDL cholestérol et sur la baisse du risque de maladies cardiovasculaires sous la condition d’une dose de 3g par jour.

L’efficacité de l’avoine sur la baisse du taux de cholestérol repose donc sur une dose de 3g de bêtaglucanes par jour, répartie en une ou plusieurs fois. Le petit déjeuner est le repas idéal pour assurer cet apport car on y mange des céréales !…les 2 mueslis vont vous permettre sur une durée de 5-6 semaines d’atteindre un premier objectif de réduction du cholestérol.

(*) il faudrait pour toutes les marques qui intègrent actuellement des petits déjeuners anti-cholestérols consommer plus de 2 petits déjeuners pour atteindre le niveau recommandé !

 

De nouveaux programmes de réduction du cholestérol adaptés à chacun

Cette gamme de muesli est proposée à la carte ou intégrée à des programmes anti-cholestérols déclinés pour les hommes et pour les femmes qu’ils soient ou non en surpoids.

Les menus incluent le suivi d’une diététicienne et intègrent l’ensemble des recommandations :

  • 1 muesli Kitchendiet comprenant 100% de la dose recommandée en Bêta-glucanes
  • 5 fruits et légumes par jour
  • Apport d’acides gras oméga 3 et oméga 9
  • Apport de céréales à index glycémique faible

Cette gamme de muesli est proposée à la carte ou intégrée à des programmes anti-cholestérols déclinés pour les hommes et pour les femmes qu’ils soient ou non en surpoids.

Les menus incluent le suivi d’une diététicienne et intègrent l’ensemble des recommandations :

  • 1 muesli Kitchendiet comprenant 100% de la dose recommandée en Bêta-glucanes
  • 5 fruits et légumes par jour
  • Apport d’acides gras oméga 3 et oméga 9
  • Apport de céréales à index glycémique faible


> DECOUVRIR LES PROGRAMMES POUR LES FEMMES

> DECOUVRIR LES PROGRAMMES POUR LES HOMMES


 

D’où vient le cholestérol dans notre sang ?

Tout d’abord, il faut savoir que nous avons deux sortes de cholestérol dans le sang : le HDL cholestérol (dit le bon cholestérol) et le LDL cholestérol (dit le mauvais cholestérol). Ils n’ont rien à voir avec le cholestérol apporté par nos aliments. En fait, celui ci, après avoir été digéré dans notre intestin, passe dans le sang mais rejoint très rapidement le foie où il va être transformé en d’autres formes de cholestérol : celles que nous dosons dans notre sang :

  • le LDL cholestérol, dit « le mauvais cholestérol », appelé ainsi car son excès dans le sang contribue à la formation de plaques d’athéromes (en jaune dans le schéma de droite)
  • le HDL cholestérol, dit « le bon cholestérol », appelé ainsi car plus on en a, plus il nous protège du risque cardio-vasculaire (en rouge)

Ainsi, ce n’est pas le cholestérol de nos aliments que nous retrouvons dans notre sang, mais du cholestérol fabriqué par notre foie. C’est pourquoi, pour faire baisser le taux de mauvais cholestérol dans le sang, il n’est pas très efficace de faire la chasse au cholestérol des aliments. D’autres mesures sont bien plus importantes à respecter.

 

Pourquoi certaines personnes ont trop de mauvais cholestérol dans le sang et pas d’autres ?

Parce que l’élévation du mauvais cholestérol (le LDL cholestérol) peut être dûe à différentes causes qui peuvent concerner chacun d’entre nous.

  • Nos gènes : en effet, certains de nos gènes peuvent être déficients et concerner le métabolisme du cholestérol dans notre corps. A défaut d’être bien utilisé par nos cellules, il s’accumule alors dans le sang et contribue à former des plaques d’athérosclérose augmentant ainsi le risque de maladies cardio-vasculaires.
  • Il existe une autre cause : le surpoids. Au bout de quelques années de surpoids (même modéré), le taux de mauvais cholestérol peut commencer à monter. Il ne faut pas laisser s’installer cette situation car on augmente son risque cardio-vasculaire. Il suffit souvent de perdre du poids pour que le taux s’abaisse et parfois se normalise.

Donc, on peut avoir trop de mauvais cholestérol, en ayant un poids excessif mais également en ayant un poids normal.

 

Comment sait-on qu’on a trop de cholestérol ?

Uniquement par le dosage dans le sang du taux de LDL (« le mauvais » et de HDL (« le bon ») cholestérol. En effet, malheureusement il n’y a pas de signes évocateurs. C’est une maladie sournoise et c’est pourquoi, il faut se faire suivre régulièrement par son médecin pour surveiller, entre autres, son bilan lipidique, surtout s’il y a des facteurs de risque (antécédents familiaux, terrain cardio-vasculaire personnel, surpoids, tabagisme …). Attention, l’hypercholestérolémie peut concerner aussi les jeunes adultes .. il ne faut donc pas attendre d’avoir 50 ans pour faire son premier bilan !

 

Quelles précautions faut-il prendre quand on a trop de mauvais cholestérol dans le sang ?

Il en existe plusieurs mais la principale reste la maîtrise de la consommation de graisses saturées. C’est en effet leur excès de consommation qui est le principal responsable de l’augmentation du taux de mauvais cholestérol et non l’excès de cholestérol alimentaire.

Il faut donc, en cas d’hypercholestérolémie, remplacer le beurre par des margarines allégées riches en graisses insaturées (éventuellement en Oméga 3), éviter la crème fraîche, la charcuterie, les produits de grignotage gras qu’ils soient sucrés ou salés, les chips, les frites, les plats en sauce. Ne pas manger de fromage plus d’une fois par jour.

Par ailleurs, il est utile d’augmenter la consommation de graisses efficaces en prévention des maladies cardio-vasculaires :

  • de l’huile d’olive, riche en oméga 9   (cuisson, vinaigrette)
  • des oméga 3 en faisant les vinaigrettes avec de l’huile de colza et en mangeant régulièrement des poissons gras (saumon, hareng, sardine, maquereau) à raison de 2 à 3 fois par semaine.
  • Profitez aussi des bienfaits des Bêta glucanes d’avoine qui ont démontré leur efficacité sur la baisse du taux de mauvais cholestérol, à raison d’au moins 3g par jour et ce pendant au moins 5 semaines.
  • Vous pouvez aussi profiter des phytostérols ajoutés dans certains produits alimentaires (margarines, yaourts, laits) . Ils diminuent un peu le taux de mauvais cholestérol et peuvent se montrer un complément utile aux autres précautions alimentaires.
  • Quant au cholestérol alimentaire, n’en faites pas une fixation ; veillez simplement à contrôler votre consommation de foie et d’œufs (n’en mangez pas tous les jours).

Par ailleurs, si vous êtes en surpoids, maigrissez un peu. Et si vous êtes sédentaire, bougez davantage.

Chacune de ces mesures contribue à faire baisser un peu le taux de mauvais cholestérol. Mais c’est l’union qui fait la force : aussi quand elles sont associées on peut espérer des baisses d’au moins 20% du taux de mauvais cholestérol.

 

En quoi le Programme Anti-cholestérol de Kitchendiet est il bien pensé ?

Parce qu’il associe pratiquement toutes ces mesures :

  • La quantité nécessaire de Bêta glucanes d’avoine, en une fois eu petit déjeuner grâce à des céréales qui en sont exceptionnellement riches. Un bol de ces Mueslis apporte les 3g nécessaires, pour être efficaces.
  • Des menus très pauvres en graisses saturées et donc l’huile ajoutée en petite quantité est riche en oméga 3 et en oméga 9
  • La possibilité de perdre du poids par des menus contrôlés en calories (1200 et 1500 Kcal par jour).

Tout en vous régalant, car les régimes hypocholestérolémiants ont souvent la réputation d’être fades et insipides ; Ce n’est pas le cas avec les menus et recettes de Kitchendiet !

 

Share

1 commentaire posté pour: Réduire votre cholestérol naturellement