Ce jeudi, c’est crêpes party !

Jeudi prochain, le 2 février, c’est la Chandeleur, les crêpes sont à l’honneur! Salées ou sucrées, au sarrasin ou au froment, classiques ou exotiques, les possibilités sont telles qu’on peut en faire tout un repas, sans oublier bien sûr de les sauter de la main droite avec une pièce dans la main gauche comme le veut la tradition pour s’assurer prospérité et richesse pour toute l’année!

Alors, crêpes ou galettes?

Les galettes sont confectionnées traditionnellement seulement avec de la farine de sarrasin, couramment appelé aussi blé noir, de l’eau et une pincée de sel, et c’est tout! Mais elles sont plus dures à manipuler lors de la cuisson que les variantes incluant lait, œuf et éventuellement mélange de farine !Elles ont un goût plus typé, on les privilégie donc pour les garnitures salées.

Les crêpes au froment, plus moelleuses, sont des crêpes qu’on sert surtout en dessert, ainsi qu’au goûter ou au petit déjeuner. La présence d’œufs et de lait les rendent plus riches, plus grasses et également plus riches en cholestérol.

 

Comparaison des valeurs énergétiques pour 100 g:

L’idéal pour varier les plaisirs et combiner les apports est de faire à la maison comme à la crêperie: galette de sarrasin en plat, accompagnée d’une salade verte, puis crêpe au froment en dessert.

 

Quelques suggestions de garnitures pour faire d’une crêpe party un repas équilibré:

Pour les galettes salées:

du jambon blanc découenné dégraissé, un œuf, du saumon fumé, du thon au naturel, du bœuf haché, des fruits de mer…pour les protéines

du fromage, râpé ou en lamelles, pour les protéines et le calcium, environ 30g si on fait attention à l’apport en matières grasses et en cholestérol

des légumes cuits: tomates, champignons émincés, fondue de poireau, oignons, ratatouille,…

des crudités ou une salade pour accompagner

Pour les crêpes sucrées:

– des fruits: crus: rondelles de banane, fruits rouges…ou cuits: purée de pommes sans sucre ajouté, tranches de pomme poêlées,…

– quelques fruits oléagineux: certes ils sont gras mais riches en minéraux, en fibres et en acides gras insaturés

– du jus de citron

– du fromage blanc

– du chocolat noir riche en cacao: les papilles saturent plus vite qu’avec du chocolat au lait ou de la pâte à tartiner et on a besoin d’en mettre moins!

Attention sur les quantités pour tout ce qui est chantilly, crèmes glacées, frangipane, caramel, beurre et sucre qui augmentent vite l’apport calorique sans grand intérêt nutritionnel!

 

Exemple de repas complet équilibré à la crêperie:

  • Galette de blé noir aux Saint Jacques et à la fondue de poireau, accompagnée d’une salade verte
  • Crêpe chocolat noir-noix de coco

Et pour les boissons, pourquoi pas une bolée de cidre! Sachez qu’il n’y a pas de réelle différence au niveau de l’apport énergétique entre cidre doux et cidre brut: le premier est plus sucré mais moins alcoolisé et inversement pour le second.

 

Et pour ceux qui voudraient la recette de la pâte à crêpes:

Pour 4 personnes:

  • 250 g de farine fluide
  • 3 œufs
  • 500 mL de lait demi-écrémé
  • 1 cuillère à soupe d’huile
  • 1 pincée de sel

Mettre la farine dans un saladier et y creuser un puits: y casser les 3 œufs, mélanger à la cuillère puis au fouet en ajoutant progressivement le lait, sans oublier la cuillère à soupe d’huile et la pincée de sel. Inutile de mettre du sucre dans la pâte, celui-ci aurait tendance à caraméliser à la cuisson. Couvrir et laisser reposer plusieurs heures.
Faire chauffer un peu de beurre (pour la version traditionnelle), d’huile ou de margarine (noircissent moins) dans une poêle/crêpière antiadhésive, y faire cuire une petite louche de pâte à feu moyen, jusqu’à épuisement de la pâte (pas besoin normalement de regraisser la poêle entre chaque crêpe, juste de temps en temps avec un papier absorbant légèrement imbibé).

Pour avoir une idée de ce que cela représente, les apports nutritionnels d’un quart de cette préparation (soit environ 4-5 crêpes) équivalent à peu près au repas suivant:

  • ¾ d’un œuf avec 200 g de pâtes cuites et 1 cuillère à soupe d’huile
  • un demi petit bol de lait
  • sans compter les garnitures!

 

Pour varier les plaisirs pourquoi ne pas essayer des crêpes venues d’ailleurs:

les blinis russes: petites crêpes épaisses et denses faites avec un mélange de farines de sarrasin et de froment, et de la crème fraîche (entre autres)

les pancakes américains: plus épais et plus denses eux aussi, ils sont faits avec de la levure de boulanger.

Les crumpets anglais: très épais avec des trous dans la pâte qui laissent s’infiltrer le beurre ou le chocolat fondu…

Les Baghrir marocains: à base de semoule fine, elles ont également des petits trous en surface et s’accompagnent généralement de miel.

Share