Omelette espagnole aux tomates cerises et persil frais


Un plat complet minceur pour une journée libre végétarienne

300 kcal par portion
1 part de cette omelette équivaut à 1 portion de féculents + 1 portion de protéines + 5 g de MG

Ingrédients pour 4 personnes :
500 g de pommes de terre grenailles
400 g de tomates cerises
4 CàC d’huile d’olive
1 gros oignon
2 belles gousses d’ail
8 œufs
4 CàS de persil frais
Sel, poivre
1 poêle d’environ 20-25 cm de diamètre au manche amovible

Faites le plein d’antioxydants naturels !


Qu’appelle-t-on “antioxydants” ?
Un antioxydant
– protège de l’oxydation (réaction avec l’oxygène) les substances essentielles au métabolisme cellulaire.
– contribue au bon état des tissus.

Cette oxydation à pour effet de former des composés instables appelés radicaux-libres. Leur fabrication est augmentée par la pollution, le tabac, le soleil à haute dose etc.

Quelle alimentation après le programme ?


Les matières grasses :
Préférez les huiles végétales (olive, tournesol, colza, noix, noisettes, germe de blé, pépin de raisin…) plutôt que le beurre et la crème fraîche. Veillez à toujours utiliser 1 cuillère à café ou à soupe pour doser votre matière grasse et éviter de doser “à l’oeil”. Vous pouvez consommer environ 30 g de matière grasse ajoutée par jour.

Objectif post programme : alimentation santé


Une fois votre objectif de poids atteint, il est important de ne pas revenir à ses anciennes habitudes alimentaires pour éviter de reprendre du poids.
L’idée est de continuer à manger équilibré.
Vous allez certes pouvoir augmenter vos portions de féculents et de matières grasses et intégrer plus souvent des produits “plaisir”, cependant il ne faut pas perdre de vue la structure alimentaire de base que vous avez suivie avec le programme Kitchendiet.

Les multiples intérêts nutritionnels du melon


L’un des produits phares de l’été a tout pour plaire côté santé !

On l’apprécie pour son bon goût sucré, et pourtant, le melon s’avère l’un des fruits les moins caloriques avec seulement 32 kcal pour 100 g et une teneur moyenne en sucres inférieure à 7 g pour 100 g, contre 9,5 g en moyenne pour les autres fruits.
On notera tout de même que la teneur en glucides du melon reste dépendante de sa maturité.